Exploration de trois variétés de thés verts japonais populaires

En parlant des thés verts japonais, le sencha est emblématique et très apprécié. Il vient souvent à l’esprit en premier. Cependant, le Japon produit une variété de thés verts presque exclusive. Alors, découvrez dans cet article cinq thés verts japonais aux saveurs distinctes. 

Le thé vert kukicha

Originaire de la région de Uji près de Kyoto, le kukicha est un thé vert mélangeant feuilles, brindilles et tiges. Il est issu des récoltes tardives au Japon. Apprécié pour son prix abordable, son goût doux et légèrement beurré, il présente un équilibre subtil entre ces saveurs. Le kukicha est aussi riche en minéraux, faible en caféine et parfait pour le soir ou les amateurs de théine.

A découvrir également : Pourquoi opter pour le poêle mixte bois et granulés ?

Il est essentiel de ne pas dépasser une température de 80 à 85 degrés Celsius lors de l’infusion des thés verts japonais. Cela risquerait de détériorer leur saveur délicate. Pour le kukicha, il est recommandé de l’infuser à environ 70°C pendant 1 à 2 minutes. Cela permettra de savourer pleinement la qualité du thé en vrac bio.

Pensez à voir ce blog pour d’autres découvertes gastronomiques !

Avez-vous vu cela : Les différentes manières d’entretenir un garde- corps en verre

Le thé matcha

Le matcha est un thé vert japonais unique, transformé en poudre et utilisé dans la cérémonie du thé. Cette tradition, née il y a 800 ans implique le broyage fin des feuilles de thé pour en extraire tous les bienfaits. Le matcha est apprécié pour sa concentration élevée en antioxydants, son effet détoxifiant et son énergie douce. Préparé avec de l’eau chaude et fouetté, il offre une expérience crémeuse en bouche sans amertume. A part ses bienfaits, le matcha est également utilisé dans diverses recettes sucrées au Japon.

La méthode traditionnelle consiste à :

  • Prendre une demi à une cuillère à café de poudre de matcha
  • Placer le thé dans un bol assez large
  • Y verser de l’eau chaude à environ 70°c
  • Battre pour créer une mousse

Utilisez un fouet traditionnel ou un autre appareil de fouettage si nécessaire. Vous pouvez également ajouter du lait pour un latte ou des glaçons pour une version froide.

Le thé sencha

Le thé vert sencha est très populaire au Japon et a été introduit au XVIIIe siècle. Sa préparation spéciale consiste à sécher les feuilles à l’air chaud puis à les rouler en fines aiguilles. Cela développe ses saveurs. Le sencha est riche en nutriments, notamment en zinc, fluor, magnésium et en vitamines C et E. Il possède des propriétés antioxydantes. 

Il contient également de la caféine, offrant un effet stimulant plus doux que le café ou le thé noir. La méthode unique de vapeur est utilisée pour arrêter l’oxydation, donnant au sencha ses notes végétales distinctives. Ses saveurs varient en fonction de la région.

Pour un goût plus amer, infusez plus chaud et plus longtemps. Cependant, n’exagérez pas pour éviter l’astringence. Pour un goût plus doux et rafraîchissant, infusez à 60-70°C pendant 2 min. Essayez différentes températures pour trouver votre préférence. Vous pouvez réinfuser le sencha à 80°C pendant 1 min. Utilisez 2 cuillères à café de thé sencha pour 30 cl d’eau, infusez et savourez !