Rénovation ou réfection complète de toiture : quand faut-il choisir quoi ?

Le choix entre rénover ou refaire complètement une toiture n’est pas toujours évident. Plusieurs facteurs doivent être pris en compte pour déterminer la meilleure option. Il doit s’adapter à vos besoins et à votre budget. 

Rénovation ou réfection complète : qu’est-ce que ça implique ? 

Une rénovation partielle de toiture consiste généralement à remplacer uniquement les éléments défectueux comme : 

  • les bardeaux ; 
  • les voliges ; 
  • les membranes ; 
  • les isolants. 

Cette approche permet de conserver la structure porteuse existante et d’économiser considérablement par rapport à une réfection complète. Cependant, elle ne prolonge la durée de vie que de 5 à 10 ans

Une réfection complète implique le démantèlement de la toiture dans son intégralité, incluant la structure. On reconstruit ensuite une nouvelle charpente en bois ou métallique, sur laquelle sont installés : 

  • de nouveaux isolants ; 
  • des membranes d’étanchéité ; 
  • des couvertures. 

Cette option est plus dispendieuse, mais permet d’obtenir une toiture neuve qui durera généralement entre 25-30 ans selon le type de matériaux. 

Les choix de matériaux sont également à considérer. Le coût et la durabilité peuvent varier grandement selon l’option retenue. Regardez ici les autres éléments à savoir pour prendre la bonne décision.

Évaluation de l’état actuel de la toiture 

Avant de décider d’une rénovation ou réfection, évaluez correctement l’état général et l’âge de la toiture existante. Vérifiez les quelques points clés :

  • Présence de moisissures, fuites ou défauts d’étanchéité
  • État d’usure des bardeaux, tuiles ou autres matériaux de couverture 
  • Solidité et pourriture éventuelle de la charpente et des voliges
  • Isolation déficiente ou détériorée
  • Âge de la toiture (généralement réfection après 20-25 ans)

Une inspection minutieuse du grenier et de l’extérieur permettra de déceler d’éventuels problèmes structurels. Des tests comme un coup de marteau peuvent révéler la pourriture du bois. La présence de mousse d’isolant souillée indiquera des infiltrations passées. Selon les réparations requises, une rénovation partielle ou une réfection complète devra être envisagée.

Avantages et inconvénients de chaque option 

Une bonne connaissance de ces éléments vous aide à prendre la bonne décision.

Rénovation 

+ Coût inférieur à une réfection 

+ Conservation de la structure porteuse existante

+ Travaux moins complexes

+ Permet de prolonger la durée de vie de 5-10 ans

– N’élimine pas les problèmes structurels sous-jacents 

– Qualité et étanchéité moindres qu’une toiture neuve

– Risque de devoir refaire des travaux plus tôt

– Moins écoénergétique qu’une isolation neuve

Réfection complète

+ Tous les composants sont neufs, meilleure étanchéité et isolation

+ Durée de vie de 25-30 ans selon matériaux

+ Correction de problèmes structurels existants

+ Plus écoénergétique sur le long terme

– Coût beaucoup plus élevé qu’une rénovation 

– Travaux plus complexes et de longue durée

– Perturbation plus importante pendant les travaux

– Investissement important au départ

Quand choisir l’une ou l’autre ? 

Si la toiture a moins de 15-20 ans et est en bon état général, une rénovation suffira. Au-delà de 20-25 ans, une réfection complète est généralement recommandée. La structure a atteint la fin de sa durée de vie utile. En cas de problèmes structurels avancés, seule une réfection pourra les corriger de façon durable.